Agent mandataire immobilier : quels sont les avantages et les inconvénients du métier

Avantages inconvénients agent mandataire immobilier - Agent immobilier souriant présentant dehors une maison

Vous envisagez une reconversion professionnelle ou vous vous intéressez au secteur de l’immobilier ? Vous connaissez des conseillers immobiliers indépendants et avez envie de vous lancer ? Nous vous livrons tous les avantages et les inconvénients de cette profession immobilière en plein essor. 

6 avantages de l’agent commercial immobilier

  1. Évoluer dans un marché immobilier porteur

    Le marché immobilier est un secteur qui se porte bien ! Il a su résister à la crise sanitaire et à la crise économique. Ainsi, en 2021, plus d’un million de transactions immobilières ont été signées. Les Français restent attachés et rassurés par la pierre. Les prix immobiliers continuent globalement de progresser et la France manque de logements. Les taux de crédit immobilier sont encore très bas en dépit de l’inflation. Bref, se lancer comme agent commercial immobilier, c’est l’assurance d’évoluer dans un secteur d’activité dynamique. 

    Vous pouvez vous spécialiser sur un type de transactions immobilières : vente de logements dans l’ancien, vente de bureaux, vente de locaux professionnels, etc. 

  2. Devenir indépendant

    Les raisons de vouloir devenir agent immobilier indépendant sont multiples : envie de mieux concilier vie professionnelle et vie privée, envie d’avoir du temps pour soi et pour ses passions, envie de diminuer son rythme de déplacements quotidiens aux heures de pointe, envie de gagner plus d’argent, envie de s’installer dans une autre ville, envie de changer de vie, etc.

    Vous n’avez plus de supérieur hiérarchique, de chef tâtillon ! Seulement des clients à satisfaire ! Vous maîtrisez votre emploi du temps, travaillez depuis chez vous ou depuis une cabane isolée, en dehors des visites à réaliser sur un secteur géographique limité. Vous êtes autonome dans votre organisation. 

  3. Un métier accessible sans diplôme

    Devenir agent commercial dans l’immobilier est accessible sans condition de diplôme ou d’expérience professionnelle. Il est préférable de suivre une formation pour acquérir les bases de la négociation immobilière, des règles d’urbanisme, de la gestion de sa propre entreprise mais il n’existe aucune obligation. Jeune ou moins jeune, c’est le métier idéal en reconversion professionnelle.

  4. Une rémunération attractive

    Votre rémunération dépend de vos résultats, sans aucun plafond. Si vous vendez beaucoup, votre chiffre d’affaires augmente de manière exponentielle.

    Il existe peu de contraintes pour l’agent commercial qui peut se lancer en entreprise individuelle, sous le régime simplifié de la micro-entreprise (ex auto-entrepreneur). Les obligations comptables et fiscales sont simplifiées et le paiement des cotisations sociales se fait sur la base du chiffre d’affaires hors taxes encaissé par mois ou par trimestre. Les formalités de création et de gestion sont très simples. La plafond de la micro-entreprise pour les prestations de service atteint 72 600 euros HT par an. C’est donc un bon moyen de lancer son activité immobilière en tant qu’agent mandataire. 

  5. Le soutien d’un réseau

    Pouvoir s’appuyer sur un réseau immobilier est une force pour réussir en tant qu’agent mandataire immobilier. Les réseaux de mandataires immobiliers vous offrent des solutions digitales et des outils marketing mais aussi des conseils pour se lancer. Certains proposent même des formations initiales ou des formations continues, des conseils pour choisir le statut juridique le plus adapté, etc.

    Ensemble, on est plus forts ! Que ce soit pour bénéficier d’outils de piges immobilières, de diffusion des annonces immobilières, d’estimation en ligne des prix de vente immobiliers, de tableaux de bord pour piloter son activité d’agent commercial, etc. En outre, la force d’un réseau permet de bénéficier de partenaires de confiance comme les photographes, les courtiers, les diagnostiqueurs, etc.

  6. Un métier avec du sens

    Avantages incovenients agent mandataire immobilier - Un dessin representant une balance

    L’immobilier est un secteur d’activité dans lequel exercent des personnes passionnées et à l’écoute. Vous allez rencontrer énormément de gens qui vous raconteront leurs souvenirs dans la maison qu’ils vendent ou leurs rêves pour la maison qu’ils veulent acquérir.

    Accompagner chacun à concrétiser son projet immobilier donne du sens à votre métier ! C’est un métier basé sur la relation humaine, sans routine. 

 

 

3 inconvénients au métier d’agent commercial immobilier

Certains avantages génèrent une contrepartie négative : être libre de son emploi du temps ne signifie pas ne pas travailler ou ne pas être disponible lorsqu’un acheteur potentiel veut visiter à nouveau le bien immobilier. 

  1. L’absence de garantie de salaire

    En tant qu’indépendant, votre rémunération n’a pas de plafond…mais n’a pas de plancher. Rien ne vous assure une rémunération effective mensuelle. C’est à vous de gérer votre budget. Les premiers mois doivent être bien anticipés puisque la commission est perçue après la signature de l’acte authentique de vente du bien immobilier. Savoir piloter sa trésorerie est un atout pour réussir comme mandataire immobilier.

    Vous n’êtes pas salarié et, par conséquent, vous ne bénéficiez pas des avantages du salariat comme les congés payés ou les allocations chômage. Vous risquez également de vous heurter à des refus face à un bailleur pour louer un logement ou un banquier pour emprunter. Pour certaines personnes, le statut de salarié est un gage de sécurité et de stabilité. 

  2. Vous n’êtes pas agent immobilier

    Vous n’aurez pas votre propre carte T et ne pourrez pas rédiger des actes juridiques ou délivrer des conseils juridiques. Par ailleurs, vous ne créez pas votre propre clientèle et votre propre fonds de commerce, dans l’optique d’une cession de fonds de commerce.

    Il existe d’autres différences entre un agent immobilier et un agent commercial immobilier sur la formation, la profession, les prérequis, etc.

  3. Une concurrence accrue

    Le métier d’agent commercial immobilier, de conseiller immobilier ou de négociateur immobilier indépendant attire énormément de monde. On compte 40 000 mandataires immobiliers en France actuellement et ce nombre a été multiplié par 4 en 5 ans ! Les mandataires assurent 20 % des transactions immobilières, hors ventes entre particuliers. Si le marché immobilier est porteur, vous évoluez également dans un secteur concurrentiel, en particulier dans certaines villes ou quartiers. Votre talent devra faire toute la différence !